Photographie par Cata Portin.

Caroline Slotte

La récupération d’objets d’occasion joue un rôle essentiel dans la pratique artistique de Caroline Slotte. Elle manipule notamment des matériaux trouvés ici et là, principalement des objets de la vie quotidienne en céramique, leur donnant ainsi de nouvelles significations. Les tensions entre le reconnaissable et l’énigmatique, entre l’ordinaire et l’inattendu sont des thématiques récurrentes qui la préoccupent. Des explorations plus récentes révèlent chez elle un grand intérêt pour la perception et la reconnaissance du matériau, mettant en avant des situations où l’identification visuelle initiale échoue créant un état de confusion du matériau troublant. En démontrant une sensibilité engagée envers les associations, les souvenirs et les récits inhérents aux objets, les interventions physiques complexes de Slotte nous permettent de voire les choses que nous n’aurions pas pu voir autrement.

Les oeuvres de l’artiste ont été exposées à l’international et acquises par certains musées parmi lesquels le musée d’Art et du design de New York, le Victoria & Albert museum de Londres, le musée national de Stockholm, le musée Röhsska de Gothenburg, le musée du design d’Helsinki ou encore le musée d’arts décoratifs d’Oslo. Caroline Slotte est en ce moment Professeur en art de la céramique à l’Académie nationale des Arts d’Oslo.

Caroline Slotte a un Master de cette même discipline obtenu à l’Université de l’Art et du Design de Bergen en plus d’une éducation dispensée au Danemark et en Finlande. De 2007 à 2011, Slotte a été chercheuse au sein du programme de recherche artistique norvégien. Affiliée au département d’Art de l’Académie des Arts et du design de Bergen, elle a aussi été membre du projet de recherche interdisciplinaire “Creating Art Value”, fondé par le Conseil de la recherche de Norvège.

Pour plus d’information sur le travail de Caroline Slotte :

https://carolineslotte.com/
Instagram