© Bouhchichi

Né en 1975 à Akka, M’barek Bouhchichi, vit et travaille à Tahannaout. Il a obtenu un baccalauréat en arts plastiques au Centre Pédagogique Régional de Rabat, au Maroc et enseigne l’art depuis le milieu des années 1990, à Tiznit et aujourd’hui à Tahannaout.

Par la peinture, le dessin, les installations ou la vidéo, M’barek Bouhchichi formule des discours à diverses échelles, partant de celles de l’individu à celles de la poésie ou de l’histoire. L’artiste travaille sur le dialogue entre les vides et les pleins qui forment l’espace de l’œuvre et son environnement. Il interroge la force de la couleur et du geste : est-ce la couleur qui forme le geste ou le geste qui crée la couleur ?

Dans son œuvre, le médium artistique agit comme une parole individuelle qui permet une réécriture de soi. Celle-ci provoque une interaction entre l’idée et l’expérience, l’abstrait et le matériel. Sa production est également marquée par une double lecture, entre discours intime de l’artiste et libres interprétations, telle une invitation au partage des regards.

M’barek Bouhchichi a participé à des expositions, biennales et conférences au Maroc et à l’étranger. Récemment, il a été exposé au Dak’art, la 13ème édition de la Biennale de l’Art Africain Contemporain à Dakar (2018) ou encore au Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) à Marseille (2017).

Ses œuvres ont intégré des collections de renom, telles que celles du Musée National d’Art Moderne du Centre Georges Pompidou à Paris, ou encore celles du Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden (MACAAL) à Marrakech.

Défaire des nœuds, tisser des liens 5.1.-20.3.2021.

1. M’BAREK BOUHCHICHI & SASHA HUBER
Back UP
2020
Extraits du recueil de poèmes ZONG! de M. Nourbe Se Philip
Découpe laser et chromage sur inox et laiton
Dimensions variables

2. M’BAREK BOUHCHICHI
La Méduse
2020
Sculpture, assemblage et fer forgé
143,5 x 63 cm

Photographie : Aurélien Mole