Découvrez les spécialités nordiques et finlandaises au menu du Café Maa de l’Institut finlandais :

 

Le korvapuusti :

Les brioches ou roulés à la cannelle occupent une place importante dans la culture du café nordique. Bien que leur forme et leur nom varient légèrement d’un pays à l’autre, le Kanelbulle suédois, le Skillingsbolle norvégien et le Kanelsnegle danois partagent tous les mêmes ingrédients essentiels que le Korvapuusti finlandais : une pâte briochée moelleuse à la cardamome garnie de pâte à la cannelle et recouverte de sucre perlé.

Pour une véritable pause nordique, accompagnez votre brioche à la cannelle d’une tasse de café filtre !

 

La karjalanpiirakka :

Il n’y a pas de pâtisserie plus finlandaise que la karjalanpiirakka, connue en France sous le nom de tarte ou pirogue carélienne. Originaire de Carélie, une région située dans l’est de la Finlande, il s’agit désormais d’un encas incontournable dans le pays entier. 

Cette pâtisserie populaire est composée d’une pâte au seigle, remplie de riz et garnie de munavoi, une pâte à base d’œuf dur haché et de beurre. Sa fabrication et sa composition traditionnelles sont protégées par le label Spécialité Traditionnelle Garantie de l’Union Européenne.

 

Le pain de seigle :

Le pain de seigle est si populaire en Finlande qu’il y a été élu spécialité culinaire nationale en 2017, à l’occasion du centenaire de l’indépendance finlandaise. Aliment de base, il se consomme à tous les repas, tartiné de beurre, garni de fromage, de crudités, d’œuf ou encore de poisson.

L’iconique tranche de pain de seigle ronde est mise à l’honneur au Café Maa, où elle est revisitée par notre cheffe Alexandra Marschan-Claude et proposée sous forme de tartine aux saveurs typiquement nordiques, y compris en version végétarienne et végane.

 

Le hareng : 

Le hareng de la Baltique est une espèce commune à toutes les mers de Finlande. Les eaux côtières du pays abritent de grands bancs de cette espèce, faisant du hareng un poisson très populaire chez les finlandais.

Ce poisson typiquement finlandais se conserve et se consomme à toutes les saisons, préparé de nombreuses manières : fumé, frit, mariné, en soupe, en salade… Le hareng mariné est notamment un plat de fête qui se déguste aussi bien à Noël qu’à Pâques ou à la Saint-Jean. 

Le hareng se marie traditionnellement à la pomme de terre et à l’aneth, comme au menu du Café Maa où vous le retrouverez en assiette kala ou sur son petit pain de seigle.

 

Bonne dégustation !