Photography by Annabelle Antas
Dans une approche conceptuelle et philosophique, Axel Antas observe son environnement et crée des œuvres d'art en mobilisant une grande variété de techniques.

(né en 1976 en Finlande, vit à Grankulla, en Finlande)

Antas est diplômé du Goldsmiths College de Londres en Angleterre en 2000. Il a vécu à Londres pendant treize ans avant de repartir en Finlande pour une résidence de trois ans à la Fondation Pro Artibus.  Il traite méticuleusement le matériau choisi, mettant l’accent sur un processus méditatif de production et d’expérimentation de l’art. En portant un soin particulier à la question du transfert entre différents matériaux, Antas examine notre relation à notre environnement, à notre expérience de la nature et notre aliénation face à celle-ci.

Ses expositions les plus récentes : Stories make worlds / Worlds make stories”, Galleria Heino, Finlande (2019); “Heritage”, The North Coast Art Triennale, Gribskov, Danemark (2019), “End of the World in the Mysterious Forest”, Triumph Gallery, Moscou, Russie (2017), “Long Player”, Sinne, Helsinki, Finlande​ (2015).

Les œuvres d’Antas font partie de plusieurs collections publiques telles que la collection de la Fondation Saastamoinen, la collection Wihuri et la collection Zabludowicz ou encore celles du musée d’art contemporain Kiasma à Helsinki.

When Our Eyes Touch – A I S T I T / coming to our senses : prochainement à l’Institut finlandais. 

Crédit photo :

En bas à gauche :  Axel Antas, Lost to sight (Pohnpei Starling), 2019. C-print, 98 x 74 cm. Photographie par Matthai Leland

En bas à droite : Axel Antas: Fragments III, 2019. Giclée print, 154 x 202 cm. Photographie par Matthai Leland