IF Screenings N°28 – 8 Ways to Dance Out

5,00

Séance le dimanche 6 février 2022 à 18h, à l’Institut finlandais.

8 Ways to Dance Out 

Sont-ils parvenus à troquer vos héros pour des fantômes ? 

Films de danse de Finlande et de France

Le film de danse est une forme d’art inspirante. Elle est diversifiée, multifacettes, et donne aux artistes beaucoup d’outils pour aborder leurs thématiques. Elle parvient à rester surprenante au fil du temps. Le potentiel du film de danse est quasi illimité en termes d’idées, et de manière de les réaliser. Le champ est neuf et en pleine évolution, bien que cette forme d’art soit vieille comme le cinéma.

Avec la projection de 8 ways to dance out, les curatrices Kati Kallio (FI) et Virginie Combet (FR) présentent huit façons dont les films de danse parlent à leur public. Le processus s’est révélé un dialogue passionnant entre les deux curatrices, l’une proposant des films de son pays et l’autre sélectionnant ceux qui allaient être projetés. À l’issu de cette discussion, Virginie Combet et Kati Kallio ont fait une sélection de films marquants, qui illuminent leur sujet.

Le dialogue entre deux cultures, par le biais de ces huit créations, révèle les spécificités et la puissance des langages corporels. Le public aura la chance de les découvrir à travers cette programmation !

 

HA HA HA, 8’42”, Fi, 2019

Réalisateur : Samuli Valkama

Chorégraphe : Jyrki Karttunen

Production : Mete Sasioglu / Sons of Lumière

Ha, Ha, Ha est un film sur le soulèvement des ouvriers d’une usine pour leur droit au rire librement. Le film de Samuli Valkama et Jyrki Karttunen  nous propulse dans l’univers de la comédie musicale. Le film a obtenu un prix majeur et le prix du public au Festival Fiver de 2019 en Espagne.

 

Walks with me, (Käy rinnallain), 11’, Fi, 2021

Réalisation/Chorégraphie : Kati Kallio

Production : Outi Rousu/Pystymetsä, Elli Isokoski/Myrskyryhmä

Walks With Me porte à l’écran la solitude des personnes âgées. Le film a été co-écrit avec Kyllikki Piira, 94 ans, dans le cadre d’un projet d’art communautaire. Selon ses mots, la solitude arrive quand vos amis vous quittent pour toujours, et qu’il devient impossible de partager des expériences avec eux. Le film est réalisé et chorégraphié par Kati Kallio.

 

Danse, Poussin, 13’, Fr, 2016

Réalisation : Clémence Dirmeikis

Production : Films en Bretagne

Danse, Poussin de Clémence Dirmeikis montre le monde vu par Louise, une fillette de huit ans. Le film fait brillamment sentir la confusion d’une petite fille et l’atmosphère inquiétante d’un Fest-Noz. Le Fest-Noz est une fête traditionnelle bretonne, où de grands groupes de danseurs évoluent main. Les Fest-Noz font partie du patrimoine immatériel de l’UNESCO. 

 

Cavern, Mutant Stage 5, 4’21’’, Fr, 2016

Réalisation : Louise Hémon

Chorégraphie : Alix Eynaudi

Production : Amélie Couillaud & Dimitri Chamblas / Casoar / Lafayette Anticipations 2016

Dans le film Cavern, Mutant Stage 5 de Louise Hémon et Alix Eynaudi, les danseurs sont déposés sur le chantier du bâtiment de Lafayette Anticipations comme des scientifiques dans une grotte. C’est comme s’ils mesuraient l’espace avec leur corps, révélant ainsi les contours de l’espace et ses formes particulières.

 

Never Twenty One, 7,10’’, Fr, 2019

Réalisation : Smaïl Kanouté, Henri Coutant, Kévin Gay

Chorégraphie : Smaïl Kanouté

Langue : Anglais

Sous-titres : Français

Never Twenty One, court-métrage co-créé avec l’ex-collectif Racine, rend hommage aux jeunes victimes de la violence armée aux Etats-Unis, celles et ceux qui n’atteindront jamais leurs 21 ans. Le film a remporté le prix du meilleur documentaire à l’Urban Film Festival 2019, à Paris, et les prix du meilleur film au Dance On Screen Festival 2019 à Graz, en Autriche. 

 

Birds in the earth (Eatnanvuloš Lottit), 10’00, Fi/No, 2018

Réalisatrice : Marja Helander

Chorégraphes/interprètes : Birit Haarla, Katja Haarla

Prduction : Indépendant

Le film de l’artiste Sámi Marja Helander Birds in the Earth (Eatnanvuloš Lottit) explore les problemes les plus profonds liés à la possession des terres Sámi. Les jeunes danseuses étoiles Birit et Katja Harlaa explorent les régions Sámi (au Lapland) en tenue de cygne du Lac des Cygnes. Elles arpentent les terres de leurs ancêtres jusqu’à la capitale, au Parlement, où leurs terres sont administrées. Le film a remporté le prestigieux prix Risto Jarva au Tampere Film Festival de 2018. Cette œuvre a fait partie du programme de l’édition 2019 du Sundance Film Festival aux Etats-Unis.

 

Cultes, 15’, Fr, 2019

Réalisateurs : La Horde-Brutti/Debrouwer/Harel

Production : Hirvi x Tetro+A x La Horde

Cultes, de La Horde, est un film expérimental réalisé en 2019 aux Eurockéennes à Belfort. Cultes tourne autour de six personnages : cinq danseurs à qui l’on a demandé de se fondre dans la foule, pour vivre le festival devant la caméra. Le sixième personnage est la foule elle-même, cette masse qui forme un ensemble à la fois impressionnant et inquiétant.

Cultes est un voyage psychédélique à la recherche d’expériences rituelles et spirituelles durant le festival, comme à Woodstock en 1969.

 

Cold Storage, 8’00, Fi, 2016

Réalisateur : Thomas Freundlich

Chorégraphe : Valtteri Raekallio

Production : Aino Halonen / Luminikos production

Cold Storage de Thomas Freundlich et Valtteri Raekallio raconte l’histoire d’un pêcheur solitaire qui découvre son frère d’âme préhistorique pris dans la glace. Plusieurs niveaux de temporalité et de réalité se fondent dans l’exploration cinématique et kinétique de l’aliénation, de la dépendance et de l’amitié. Ce film est le plus grand succès du film de danse finlandais ; il est toujours projeté et reçoit toujours des prix.

 

Textes de Kati Kallio & Virginie Combet

Traductions Adrien Williart

Photographie : Marja Helander

27 en stock