Tove

Le festival La Finlande en 3 films aura lieu du 1er au 3 octobre prochains au cinéma Reflet Médicis. Cette année trois longs métrages finlandais sortis en 2020 sont proposés : Tove (Zaida Bergroth), Jeux de société (Jenni Toivoniemi) et Anerca (Markku & Johannes Lehmuskallio). Le festival est organisé par Irmeli Debarle en partenariat avec la Finnish Film Foundation ainsi que Dulac cinéma.

Le programme au Reflet Médicis : 

Vendredi 1er octobre à 20h 

Jenni Toivoniemi : Jeux de société (Seurapeli)
2020, vostfr, 120´

Un groupe d’amis se retrouvent pour un week-end dans une villa au bord de la mer. Ils décident de faire une fête d’anniversaire surprise à Mitzi, comme pendant leurs années d’adolescence, mais cela ne se passe pas comme prévu et Mitzi n’est pas contente. Mitzi lance une partie de jeux qui plonge la bande d’amis dans la nostalgie de leur adolescence et ils découvrent des secrets et souvenirs qui changent leur perception de leur passé et de leur présent.

Jeux de société est le premier long-métrage de Jenni Toivoniemi. Son premier court-métrage Treffit (Date) a remporté le Grand prix du jury pour un court métrage au Sundance Festival de 2013. 

Samedi 2 octobre à 20h 

Zaida Bergroth : Tove
2020, vostfr, 116’

Tove est le cinquième long métrage de Zaida Bergroth, mettant en scène la vie de Tove Jansson, peintre, écrivaine et créatrice des célèbres Moomins. Ce film qui a rencontré un grand succès en Finlande, nous plonge dans la vie de Tove entre les années 1945 et 1956. Durant cette période post-guerre, la vie artistique et amoureuse de Tove Jansson s’affranchit des conventions sociales. Elle passe d’une liaison sentimentale avec un politicien marié avant de s’éprendre d’une directrice de théâtre célèbre. Grâce à ses productions de bande-dessinées pour un journal anglais, Tove gagne son indépendance financière et une notoriété internationale.  

Dimanche 3 octobre à 20h

Markku & Johannes Lehmuskallio : Anerca, Le souffle de la vie (Anerca – Elämä hengitys)
2020, vostfr, 86’

Ce documentaire parle des peuples autochtones des pays de l’hémisphère Nord et qui vivent près de frontières imposées par l’histoire. Cette histoire a contribué à bafouer leurs droits, à effacer une partie de leur culture et de leurs territoires. Cependant, certaines traditions demeurent et ce documentaire emmène le spectateur au cœur de ces rituels oraux et du quotidien de ces peuples autochtones. 

En langue inuite, anerca signifie le souffle de la vie, l’âme. Markku Lehmuskallio a dirigé ce film avec son fils Johannes, avec qui il a travaillé depuis 2000.