Hanna-Kaisa Korolainen photographiée par Nina Aspinen

Hanna-Kaisa Korolainen est une artiste multidisciplinaire, une designer et une chercheuse. Ayant débuté sa carrière dans la photographie en se spécialisant dans les autoportraits et les polaroids, elle s’est par la suite installée en France pour travailler dans le domaine de la mode et nourrir son esthétique de la décadence de la scène musicale rock parisienne, des brocantes de la campagne française et de Saint Laurent. Dix ans plus tard, elle est retournée dans sa Finlande natale et après avoir conçu des tirages pour Marimekko, elle s’est concentrée sur l’art textile (tapisserie et jacquards de soie), la verrerie et la céramique.

Korolainen a présenté ses œuvres en Finlande et à l’étranger, de Beijing à Milan, en passant par New York. Parmi ses dernières expositions figurent EMMA – Musée d’Art moderne d’Espoo, le Musée du Design d’Helsinki, le Musée de l’artisanat de Finlande, le Musée de l’Ostrobotnie à Vaasa, le site Art Nouveau du musée de Hvitträsk ou encore le salon de design Collectible à Bruxelles. Outre sa pratique artistique, elle enseigne et mène des recherches dans le département de design de l’Université Aalto. Sa thèse “The Making of Inspiration – from Monet to Warhol and beyond” sera publiée en 2022.