L’exposition Young Heroes, Vulnérable / Invincible exposée à la galerie The Window, se base sur la préface de Niclas Östlind du catalogue Finnish Youth.

Ainsi cette jeunesse que Jouko Lehtola a photographié, cette jeunesse qui s’est prêtée au jeu, Jouko disait d’elle, “qu’il ne pouvait photographier rien d’autres que ce qu’ils voulaient bien lui montrer”.

Spontanément, cette jeunesse finnoise nous montre son vrai désir d’être vu.

La Finlande des  années 90 voit s’effondrer l’Empire Soviétique et plonge dans la récession la plus grave de son histoire. Jouko Lehtola accomplit son travail dans un moment de latence historique, à l’heure ou la Finlande n’est pas encore le pays nordique idéal que l’on connaît aujourd’hui. Par moment, ses portraits évoquent la Doom Generation des premiers Gregg Araki. Ils s’inscrivent dans la lignée de Bruce Davidson qui photographiait les adolescents aux allures rebelles de la fin des années 50 (The Gang of Brooklyn).

Diplômé de l’Université d’Art et de Design d’Helsinki, Jouko Lehtola débute sa carrière d’artiste en essaimant les clubs et festivals de rock. En 1991, âgé de 28 ans, il organise sa première exposition solo. Il devient rapidement un des photographes les plus influents de sa génération. Des paysages originels, aux Crashed cars, des maisons idylliques aux armes blanches, Jouko Lehtola immortalise de sa technique si particulière les sujets les plus divers mais son oeuvre la plus touchante reste peut-être son travail documentaire sur la jeunesse finlandaise des années 90.

En 2000, l’Institut finlandais présentait pour la première fois en France les photographies de Jouko Lehtola. Décédé en 2010, il était temps de lui rendre hommage en organisant une nouvelle exposition.

Alors que les rues parisiennes succombent au revival de l’esthétique 90’s, les crop tops, survêtements, bombers et vestes en jean
arborés par les protagonistes de Young Heroes trouvent un écho particulier dans notre actualité. Située au cœur du 10e arrondissement de Paris, la galerie The Window, dirigée par la chorégraphe et performeuse Catherine Baÿ, et véritable laboratoire d’expérimentations artistiques était le lieu idéal pour accueillir cette exposition.

Exposition Young Heroes du 31 mai au 14 juin 2015.

Vernissage le 30 mai à partir de 18h

Curateur : Julie Dalouche 

Directrice THE WINDOW : Catherine Baÿ 

JL-Found                 TheWindow_logo

Partager

Pas de commentaires

Soyez le premier à nous laisser un commentaire

Répondre