Carte blanche à Aleksi Barrière
16.11.2019 à l’Institut finlandais

À l’occasion de son 30e anniversaire, l’auteur-metteur en scène franco-finlandais Aleksi Barrière présente différents aspects de son travail à travers trois petits formats : trois occasions de découvrir sa façon de faire dialoguer textes et musiques, corps et voix, en compagnie de ses plus fidèles collaborateurs, réunis ce soir par La Chambre aux échos, la compagnie de théâtre musical qu’il a fondée et codirige avec le chef d’orchestre Clément Mao-Takacs.

Présenté par l’Institut finlandais, en collaboration avec la compagnie La Chambre aux échos et Secession Orchestra. Entrée libre.

Programme :

17h. GIVE ME A FEW WORDS (2017)

Marianne Seleskovitch, voix
Aleksi Barrière, mise en scène

Dans un « seule en scène » virtuose, la chanteuse Marianne Seleskovitch interprète plusieurs œuvres des soixante dernières années pour voix a cappella, réunies dans un spectacle qui explore les origines physiques de l’expression vocale. Partant à la recherche de la sienne, c’est plusieurs voix que la chanteuse va trouver en elle-même, et ce combat au-delà du langage pourrait l’emmener trop loin…

18h30. VOIX INTÉRIEURES (2015-2019)

Laurence Cordier, comédienne
SECESSION ORCHESTRA
Clément Mao-Takacs, direction musicale
Aleksi Barrière, textes et traductions

Depuis 2012, Aleksi Barrière collabore régulièrement avec SECESSION ORCHESTRA – notes de programme, conseils artistiques, écriture, montage de textes, et projets avec La Chambre aux échos. Commande de l’ensemble, le monologue qu’il a écrit en dialogue avec une œuvre de Jean Sibelius rencontrera des traductions de la poésie d’Eeva-Liisa Manner, et un extrait de l’œuvre de Juha T. Koskinen Ophelia/Tiefsee qu’ils ont présentée ensemble à Paris (Festival Présences, Radio-France) et Helsinki (Festival Musica Nova / Opéra National de Finlande). Dans le dialogue des formes et le passage des frontières linguistiques et géographiques, c’est le fil rouge de l’écoute de la voix de l’Autre, central dans les spectacles de La Chambre aux échos, qui se déroule.

20h. L’HISTOIRE DU SOLDAT FATZER (2019)

Thomas Kellner, comédien
SECESSION ORCHESTRA
Clément Mao-Takacs, direction musicale
Aleksi Barrière, texte et mise en scène

Mélange de théâtre musical et de cabaret porté par les musiciens de SECESSION ORCHESTRA et l’acteur Thomas Kellner, ce spectacle présente une réécriture par Aleksi Barrière du classique de Stravinsky et Ramuz. Retour en 1917, où les massacres de la guerre pourraient basculer en révolution mondiale. Des soldats déserteurs, Lénine, Bertolt Brecht et son personnage du Dieu Bonheur nous emmènent dans la fabrique de l’histoire, où il sera question d’égoïsme, de communisme et de tango finlandais.

Aleksi Barrière est auteur et metteur en scène. Co-fondateur avec le chef d’orchestre Clément Mao-Takacs de la compagnie de théâtre musical La Chambre aux échos, en 2018-2019 il a présenté avec celle-ci des créations sur des œuvres contemporaines entre autres à Angers-Nantes Opéra, à l’Opéra national et à Tampere-Talo en Finlande, au Lieu Unique à Nantes et au Kulturhuset de Stavanger. La compagnie a conçu des programmes pour des lieux et festivals en France, Belgique et Croatie, et présenté sa version de l’opéra La Passion de Simone de Kaija Saariaho en tournée dans plusieurs pays d’Europe et aux États-Unis. Aleksi Barrière a par ailleurs récemment été metteur en scène invité du Trap Door Theatre de Chicago, de la Staatsoper de Hambourg, de l’Autunnale de Bergen et de la New School de New York. Chercheur et pédagogue, ses écrits sont comme ses spectacles dédiés aux espaces interstitiels, entre théâtre et musique notamment.