L’exposition Alvar Aalto propose de porter un nouveau regard sur l’œuvre du plus célèbre architecte et designer finlandais.

Surnommé le « Mage du Nord » par le critique d’architecture Sigfried Giedion, Alvar Aalto est le représentant d’un modernisme à visage humain. Son architecture en relation directe avec la nature et les paysages finlandais trouve ici une nouvelle genèse à travers les liens qu’il tisse avec les artistes de son temps, notamment László Moholy-Nagy, Jean Arp, Alexander Calder et Fernand Léger. Influencée par les arts plastiques, la photographie et le cinéma, la production d’Aalto associe volumes, matières, lumières selon une synthèse inédite, harmonieuse et unitaire, transformant l’espace en une nouvelle nature pour l’homme moderne.

À travers maquettes, dessins et photographies prêtés par la Fondation Alvar Aalto, les réalisations majeures d’Aalto dont le Sanatorium de Paimio (1928-1933), la Bibliothèque de Viipuri (1927-1935), la Villa Mairea (1937-1939) ou la Maison Louis Carré (1956-1959), dialoguent avec une sélection d’œuvres de ses contemporains, réunissant ainsi le design, l’architecture et les arts plastiques.

Commissariat :
Jochen Eisenbrand, conservateur, Vitra Design Museum avec la collaboration de Stéphanie Quantin-Biancalani, conservatrice du patrimoine, Cité de l’architecture & du patrimoine

Plus d’information

Image : Pavillon finlandais, Exposition universelle de New York © Alvar Aalto Museum, Esto Photographics

Partager